Un nouveau départ pour Metrixware !

Un nouveau départ pour Metrixware !

Communiqués

L’éditeur logiciel affirme ses nouvelles ambitions, conforté par une récente levée de fonds et un capital renforcé.

METRIXWARE annonce des évolutions stratégiques majeures à la sortie d’une phase de retournement d’à peine 6 mois. Editeur de solutions logicielles pour les principales banques et compagnies d’assurances franco-européennes, l’entreprise affiche aujourd’hui un nouveau capital social de 675.193 euros, consolidé par une récente levée de fonds. Une recapitalisation qui lui permet de se recentrer sur son cœur de métier d’éditeur et de développer son attractivité.

La nouvelle équipe dirigeante, fortement impliquée dans cette opération, a désormais carte blanche pour mener à bien la nouvelle stratégie commerciale, avant tout génératrice de licences. Retour sur une transition menée avec brio !

Suite aux difficultés de la société, un groupe de managers récemment intégrés dans l’entreprise (moins de 2 ans d’ancienneté en moyenne), constatant la compétence des équipes et le fort potentiel des produits, a pris l’initiative de s’inscrire dans une reprise et de donner les moyens à Metrixware de retrouver une dynamique vertueuse.

En fonction depuis juillet, la nouvelle gouvernance de Metrixware affiche une véritable synergie de compétences. A sa tête, Julie Dumortier est nommée à la direction générale et des opérations, aux côtés d’une direction commerciale et de responsables de lignes de produits.

L’entreprise a également renouvelé entièrement son Conseil de Surveillance avec 3 nouveaux membres afin de générer une émulation et un suivi efficaces : Lucien Lapasin, représentant du fond d’investissement NOVARIS EQUITY ; Alain Sarfati, représentant des Business Angels et PDG de la SSII MetaFactory ; et Jean-François Ménager, représentant du management et CFO de l’éditeur de logiciels COHERIS.

Ensemble, ils ont à cœur de rebâtir une relation solide avec les clients, mise à l’épreuve par la rapidité et le manque de visibilité sur les récentes évolutions de la société. Ils veillent également à optimiser la structure de coût de Metrixware pour un retour à la rentabilité à fin 2011 et pour accroître à court terme son attractivité.